Contenu

20 ans de transformation du paysage laitier régional


Dans la continuité d’une étude nationale du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation sur les transformations du paysage laitier avant la sortie des quotas (1996-2014), la DRAAF Auvergne-Rhône-Alpes a souhaité analyser les mutations au sein du territoire régional. Une étude similaire est publiée par la DRAAF Bourgogne-Franche-Comté.
Parallèlement à l’assouplissement du régime des quotas depuis 2007, la production de lait a augmenté malgré une diminution du nombre d’exploitations. Ces dernières se sont agrandies et spécialisées.
En Auvergne-Rhône-Alpes, le système herbager reste majoritaire, en particulier en montagne où les exploitations sont plus petites, moins productives mais recherchent une meilleure valorisation du lait. Les exploitations de plaine ont plus fortement recours au maïs et intensifient leur production en
volume. Leur part dans le quota régional tend à augmenter.
Le bio se développe récemment en réponse à des opportunités différentes selon les territoires.

En savoir plus en consultant le document (Analyses n°12) (format pdf - 1.1 Mo - 26/09/2018)