Contenu

Bilan des aides

Au 3e rang des régions pour le nombre d’exploitations agricoles, la région Auvergne-Rhône-Alpes compte 62 694 exploitations et 105 684 actifs agricoles permanents. Y sont installés 2 500 établissements de l’industrie agroalimentaire, soit 11 % de l’emploi agroalimentaire de France métropolitaine. La région se caractérise par une économie agricole essentielle pour nos territoires et une large palette d’activités agroalimentaires dans chaque département.

Chaque année les aides apportées par l’État et par l’Union Européenne aux exploitations agricoles et aux filières agroalimentaires répondent à un enjeu majeur de développement des territoires, que ce soit en termes économique, social ou environnemental. C’est un engagement fort et durable de l’État et de l’Union Européenne auprès de ces acteurs.

Ce bilan présente les principales aides apportées en 2015 par l’État et l’Union Européenne aux exploitations agricoles, ainsi qu’aux filières agroalimentaires et aux actions de développement agricole en Auvergne-Rhône-Alpes.

Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, le montant total des aides de l’État et de l’Europe à l’agriculture et aux filières versées au titre de 2015 s’élève ainsi à 1,441 milliard d’euros, auquel il conviendra de rajouter les MAEC et les SAB, dont les montants sont aujourd’hui estimés respectivement à 6,8 M€ et 12,4 M€. Près d’un tiers de ces aides provient de l’État, et le reste de l’Union Européenne. 1,294 milliard d’euros revient directement aux exploitations agricoles.

La nouvelle PAC profite largement à la ferme Auvergne-Rhône-Alpes avec 45 millions d’euros supplémentaires sur le 1er pilier et l’ICHN par rapport à l’année 2014.