Contenu

Communication et alimentation : les conditions de la confiance

Le présent Avis, « Communication et alimentation : les conditions de la confiance », adopté par le CNA plénier lors de sa session du 11 décembre 2014, s’articule en quatre parties :

  • Les comportements de consommation : la relation du consommateur à son alimentation. Ces éléments de contexte, issus des sciences humaines et sociales (sociologie, anthropologie, histoire et
  • économie), constituent un préalable indispensable pour comprendre les liens qui unissent les
  • individus à leur alimentation et ainsi construire des outils de communication appropriés.
  • Comment percevons-nous les informations ? Aspects cognitifs et gestion de l’information. Dimension essentielle à intégrer pour concevoir des stratégies de communication, les aspects
  • cognitifs permettent de comprendre comment nous percevons et traitons l’information ainsi que les
  • biais dont nous sommes tous victimes.
  • Quelques considérations sur les crises. Même si le présent Avis exclut la communication de
  • crise en tant que telle, il était indispensable de cerner certains éléments de la dynamique des crises.
  • Les acteurs. Cette dernière partie s’attache à décrire le rôle, les enjeux et les contraintes des
  • principaux acteurs dans le domaine alimentaire : les consommateurs, les acteurs économiques, les
  • médias et internet, les pouvoirs publics, les agences et les lanceurs d’alerte.

Au fil des éléments de compréhension ainsi présentés, des « briques », matérialisées par des cadres grisés au fil du texte, ont été identifiées : ce sont des éléments opérationnels, des clefs, à partir desquels les différentes propositions et délivrables présentés dans les recommandations ont été conçus.

A télécharger

Avis73_texte (format pdf - 5.1 Mo - 14/12/2015)

D’autres avis et des actes de colloques du CNA accessibles ici