Contenu

Quels usages pour les IFT ?

L’IFT est utilisé dans le cadre des 2 actions publiques : le réseau de fermes DEPHY écophyto et les MAEt réduction de phytos, avec des différences :

  • liées au type d’action publique : si ces deux actions publiques visent à réduire la pression phytosanitaire, les modalités de mise en oeuvre sont différentes : les MAEC reposent sur des aides pour inciter les agriculteurs volontaires qui s’engagent de façon contractuelle dans l’atteinte d’un objectif de réduction par rapport à une référence d’IFT ; Ecophyto s’appuie sur l’acquisition et le partage de connaissances au sein d’un réseau d’agriculteurs volontaires pour changer leurs pratiques, sans engagement de résultat, et sans aides financières, mais avec un encadrement local et un encadrement national.
  • liées au mode de calcul : si le mode de calcul à la parcelle est le même, en revanche, les conventions méthodologiques de calcul de l’IFT diffèrent entre les deux cadres (MAEC et Ecophyto) quand on passe à l’échelle supérieure (système de culture ou exploitation).
  • Note explicative de comparaison des modalités de calcul de l’IFT selon son utilisation (MAEC ou fermes du réseau DEPHY dans le cadre du plan Ecophyto)