Contenu

ECA - enroulement chlorotique de l’abricotier

L’enroulement chlorotique de l’abricotier (ECA) est une maladie reconnue responsable de dépérissements d’arbres fruitiers à noyaux (du genre Prunus) : les exploitants de vergers producteurs d’abricots, prunes japonaises et pêches peuvent faire face à des pertes de récoltes non négligeables. L’organisme nuisible responsable de l’ECA est ainsi un danger sanitaire de deuxième catégorie dont la lutte peut être rendue obligatoire par arrêté préfectoral.

Suite aux signalements d’une forte pression de la maladie dans les vergers d’abricotiers de la région, il est apparu nécessaire de définir réglementairement des mesures de prophylaxie et d’organiser la lutte contre l’ECA dans les départements de l’Ardèche, de la Drôme et de l’Isère. L’arrêté préfectoral de lutte, signé le 23 mars 2016 par le Préfet de région, se base sur la surveillance des vergers par les FDGDON, l’élimination des arbres fruitiers contaminés, et celui des Prunus abandonnés situés à proximité des vergers.

Au-delà de l’assise réglementaire du programme de lutte collective, cet arrêté permettra aux arboriculteurs touchés par l’ECA de faire valoir leurs demandes d’indemnisation auprès de la section « fruits » du Fonds national agricole de Mutualisation Sanitaire et Environnementale (FMSE).

Enroulement chlorotique de l’abricotier - campagne 2017
Réunion d’information du 7 avril 2017
 
Indemnisations de l’ECA par le FMSE
Indemnisation des pertes de fond et de récolte.
 
Prospections ECA en vergers
Programme des prospections dans les vergers ardéchois et drômois. Bilan de la campagne 2014-2015.
 
Arrêté prefectoral de lutte contre l’ECA
Descriptif des mesures de lutte contre l’enroulement chlorotique de l’abricotier en Rhône-Alpes.
 
Description de la maladie de l’ECA
Nuisibilité, principaux symptômes, biologie de l’organisme nuisible et modes de transmission.