Contenu

Etude de la production laitière du bassin laitier Sud-Est

IAA et transformation du lait

L’étude de la filière laitière sur le bassin sud-est vise deux objectifs :

1. élaborer le projet stratégique du bassin laitier sud-est
Le ministre de l’agriculture a sollicité les préfets de bassin pour l’élaboration d’un projet stratégique de filière. Ce projet s’appuie sur un diagnostic des territoires du bassin laitier et un état des lieux synthétique des forces et faiblesses. En lien avec la Conférence de bassin, l’élaboration de la stratégie et du plan d’actions s’appuiera sur un objectif stratégique partagé et détaillera les mesures prioritaires à mettre en œuvre pour y parvenir.

2. dresser le bilan de la gouvernance du bassin laitier
Le bassin laitier sud-est a été mis en place au 1er avril 2011 après une période de gestion essentiellement départementale depuis le 1er avril 1984. La redistribution des quotas gratuits et payants constitue une des principales missions de la Conférence de bassin. Cette mission va disparaitre au 1er avril 2015 avec la fin des quotas laitiers. Ce bilan dresse une synthèse territoriale par catégorie de producteurs prioritaires de la redistribution laitière sur les 3 dernières campagnes (2011/2012 à 2013/2014).

Méthodologie :

Les communes avec production laitière du bassin laitier Sud-Est ont été analysées selon les variables suivantes :
• densité de producteurs livreurs = nombre de producteurs par km² de communes
• densité de quotas livraisons = volume de quota livraisons par km² de communes
• quota moyen = litre de quota livraisons divisé par le nombre de livreurs
• taux de réalisation = rapport entre le volume de lait livré et le quota livraison (droit à produire).

Avec cette analyse les communes ont été classées en groupes homogènes permettant de déterminer à dire d’expert, 5 sous-bassins de production cohérents : Ouest, Sud, Est (Savoie), Nord (Bresse) et Centre. Une zone particulière de forte production (Coise – monts du lyonnais) a été spécifiquement identifiée dans le sous-bassin Ouest.

Ces 6 zonages (les 5 sous-bassins et la zone particulière) ont été utilisés pour restituer :

1. l’évolution de la production laitière de la campagne 2004-2005 à la campagne 2013-2014 au travers des indicateurs : quotas livraisons, formes juridiques des producteurs, quotas moyens, productions selon les zones défavorisées

2. les attributions de quotas supplémentaires depuis 2011 : volumes attribués selon les catégories de producteurs [1], nombre de producteurs attributaires, accroissement des quotas de production.

Les données proviennent de la base de données de gestion des quotas laitiers individuels détenus par chaque producteur, administrée par FranceAgriMer. Seuls les quotas livraisons, collectés par une laiterie, font l’objet de l’étude (on ne s’intéresse pas à la vente directe). Les unités de production retenues sont les livreurs : exploitation agricole individuelle ou sociétaire (GAEC, EARL, ...).

[1] - catégories de producteurs prioritaires pour l’attribution de quotas gratuits : jeunes agriculteurs, investisseurs, producteurs ayant utilisé leurs quotas
- les producteurs attributaires de quotas payants ne sont pas différenciés (repris sous l’item transfert spécifique sans terre TSST)