Contenu

Fin des pesticides pour les particuliers

Depuis le 1er janvier 2017, la vente en libre-service des produits phytopharmaceutiques aux utilisateurs non professionnels n’est plus autorisée (sauf les produits de biocontrôle, les produits qualifiés à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique). Ces produits étaient délivrés après un conseil personnalisé donné par un vendeur certifié.

A partir de janvier 2019, l’utilisation des produits phytopharmaceutiques par les particuliers sera interdite (sauf les produits de biocontrôle, les produits qualifiés à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique) et l’interdiction s’applique quel que soit le lieu de vente : grande distribution, magasins de bricolage et jardinerie. Grâce à des gestes simples et de bon sens, il est possible de se passer de ces produits dans son jardin. 
Source : MTES

Pour en savoir plus :

- Loi Labbé : le point et ses implications pour les amateurs

- Guide de jardinage au naturel