Contenu

Gestionnaires Forestiers Professionnels

Le « gestionnaire forestier professionnel » (GFP) est un qualificatif qui atteste du niveau de compétence (diplômes et expérience professionnelle) de certains professionnels qui travaillent en forêt (article L.315-1 du code forestier). Cette notion, introduite par la loi de modernisation de l’agriculture du 27 juillet 2010, remplace « l’Homme de l’art » défini par l’arrêté du 28 juillet 2008, qui a été abrogé.
C’est une personne qui assiste les propriétaires forestiers privés dans la gestion de leurs bois et forêts conformément à un document de gestion.
Son activité participe à la conservation et à la régie des bois, mais également à la mise en marché de bois façonnés et sur pied, dont il n’a pas la gestion.
Il a remplacé l’agrément « d’Homme de l’art » qui était réservé aux salariés de coopérative pour l’étendre à de nouveaux professionnels.

La qualité de GFP est reconnue, par une attestation délivrée par le préfet de région, à toute personne physique (salarié d’une entreprise ou non) à la condition qu’elle dispose :

  • d’un brevet de technicien supérieur agricole, spécialité « gestion forestière » ou d’une certification professionnelle en gestion forestière de niveau III ;
  • d’une pratique professionnelle (des activités de gestion forestière) d’une durée minimum de trois ans.

Cette attestation peut également être délivrée à toute personne qui justifie d’une pratique professionnelle (en gestion forestière) de 7 ans au minimum.

Sous réserves de certaines conditions, elle peut également être délivrée à tout ressortissant d’un État membre de l’Union européenne ou d’un autre État partie à l’accord sur l’Espace économique européen.
Pour en savoir plus, consultez les articles D314-4 et D314-5 du Code forestier.

Cette attestation nominative est valable pour une durée de cinq ans.

Les professionnels qui souhaitent devenir GFP peuvent déposer un dossier de demande auprès du Préfet de Région (DRAAF) en vue d’une inscription sur une liste régionale, après vérification des conditions de compétence par la DRAAF et avis du Centre national de la propriété forestière. Un modèle de dossier peut être demandé auprès de la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt, Service régional de la forêt, du bois et des énergies :
srfobe.draaf-auvergne-rhone-alpes@a...

En cas d’avis favorable, une attestation nominative est délivrée dans les 4 mois à compter de la réception du dossier complet, pour une période de 5 ans (demande à renouveler tous les 5 ans). Cette attestation a une valeur nationale : un GFP amené à exercer dans une région autre que celle où a été délivrée son attestation en cours de validité n’a pas de démarche supplémentaire à effectuer.

Le préfet de région (DRAAF) établit une liste, régulièrement tenue à jour, des GFP auxquels il a délivré une attestation. Cette liste est consultable sur le site internet de la DRAAF (document joint) et sur celui du CRPF Auvergne-Rhône-Alpes.

Liste GFP mise à jour mars 2019

http://draaf.auvergne-rhone-alpes.a...

Listes consultables des GFP des régions limitrophes de Auvergne-Rhône-Alpes

http://draaf.bourgogne-franche-comt...

http://draaf.occitanie.agriculture....

http://draaf.paca.agriculture.gouv....

http://draaf.nouvelle-aquitaine.agr...

GESTIONNAIRE FORESTIER PROFESSIONEL
Le « gestionnaire forestier professionnel » (GFP) est un qualificatif qui atteste du niveau de compétence (diplômes et expérience professionnelle) de certains professionnels qui travaillent en forêt (article L.315-1 du code forestier). Cette notion, introduite par la loi de modernisation de l’agriculture du 27 juillet 2010, remplace « l’Homme de l’art » défini par l’arrêté du 28 juillet 2008, qui a été abrogé. 2019_03_26_Liste_GFP_AURA (format pdf - 1.5 Mo - 01/04/2019)