Contenu

Le contrat stratégique de filière

Les objectifs du contrat stratégique de filière

Signé le 16 novembre 2018, il a pour objectif de renforcer la filière en partant des marchés, d’accompagner les entreprises et les emplois sur la voie de l’innovation et de la numérisation. Il est structuré autour de neuf objectifs prioritaires :

  • Mettre en place des outils de pilotage et élaborer une stratégie de la filière ;
  • Structurer le segment industriel et le tissu entrepreneurial ;
  • Promouvoir et développer les emplois de la filière ;
  • Mettre les entreprises du bois sur la voie de la différenciation et de la compétitivité par l’innovation ;
  • Renforcer l’innovation, le marketing et le design pour mieux vendre les produits français, en France et à l’exportation ;
  • Adapter l’offre de la première transformation aux besoins des marchés de la deuxième transformation ;
  • Sécuriser les approvisionnements de la première transformation ;
  • Actionner les leviers de la filière indispensables pour permettre l’approvisionnement des différentes filières utilisatrices du bois ;
  • Asseoir la reconnaissance des qualités intrinsèques du matériau bois afin d’en augmenter l’utilisation.

Et s’articule autour de trois projets structurants :

  • renforcer l’innovation collaborative « cadre de vie : demain le bois » ;
  • réaliser de manière exemplaire les ouvrages olympiques et paralympiques des JO Paris 2024 avec les solutions constructives bois et d’aménagements en bois
  • et accompagner l’élévation des compétences dans les entreprises de la filière.
    Ce nouveau contrat de filière a été signé par l’État, Régions de France, le CSF Bois et les professionnels.

Communique-de-Presse-_Signature-contrat-de-filiere-bois (format pdf - 159.8 ko - 09/01/2019)
Contrat stratégique de filière Bois 2018-2022 (format pdf - 1.4 Mo - 09/01/2019)

Le contrat régional de filière forêt- bois

L’interprofession régionale FIBOIS AuRA a entrepris l’élaboration du contrat régional de filière forêt bois dont l’objectif est de valoriser la ressource forestière et les territoires, de renforcer la compétitivité de la filière en région et de conforter son potentiel d’innovation, de création de valeur ajoutée et d’emplois. Elle s’est appuyée pour cela sur 8 ateliers de concertation organisés sur l’ensemble du territoire régional qui ont permis de recueillir les attentes de près de 200 professionnels de la filière.

Pour aller plus loin site de l’interprofession régionale FIBOIS