Contenu

Le pacte national anti gaspillage

Et vous, que faites-vous le 16 octobre 2017 ?
Structures et territoires de la région mettent en place des actions lors de la journée nationale de prévention du gaspillage alimentaire. Envoyez-nous votre action pour qu’elle soit publiée aussi à sral.draaf-auvergne-rhone-alpes@agriculture.gouv.fr
 
Second pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire : les partenaires s’engagent
Vous souhaitez vous engager aux côtés de l’État et des partenaires déjà mobilisés ? N’hésitez pas à prendre contact dès à présent avec le Bureau du Pilotage des Politiques de l’Alimentation à l’adresse suivante : pacte-antigaspi@agriculture.gouv.fr
 
Second Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire (2017-2020)
Dans la continuité du premier Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire et pour aller plus loin dans les engagements pris par l’État et ses partenaires, un deuxième Pacte vient de voir le jour pour une durée de 3 ans (2017-2020). Un objectif commun a été fixé : réduire de moitié le gaspillage à horizon 2025.
 
Rapport de Guillaume Garot au Premier ministre sur la lutte contre le gaspillage alimentaire (avril 2015)
Guillaume Garot a remis le 14 avril 2015 son rapport sur le gaspillage alimentaire à Ségolène Royal et Stéphane Le Foll. Dans le cadre de la lutte contre le gaspillage alimentaire, Manuel Valls, Premier ministre avait confié à Guillaume Garot une mission ayant pour objectif d’identifier les freins qui persistent tout au long de la chaîne alimentaire et de proposer des adaptations du cadre législatif et (...)
 
16 octobre 2015 : journée nationale anti-gaspillage alimentaire
le Comité national de suivi du Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire fixe les grands chantiers pour 2016
 
Présentation du pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire
Le vendredi 14 juin 2013, Guillaume Garot, ministre délégué à l’agroalimentaire, a présenté, en présence de tous les acteurs de la filière alimentaire concernés, le Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire, dont les mesures sont issues des réflexions menées par les groupes de travail institués par le ministre en décembre dernier. Ce pacte national contre le gaspillage alimentaire répond à l’objectif ambitieux que s’est fixé le gouvernement français : diminuer par deux le gaspillage alimentaire dans notre pays d’ici à 2025.