Contenu

Les partenaires se mobilisent pour le plan Ecophyto II dans notre région

A l’initiative du Préfet de l’Allier et du Directeur de la DRAAF, toutes les structures partenaires du plan Ecophyto en Auvergne-Rhône-Alpes se sont retrouvées le 1er mars à Vaumas (03) pour le lancement officiel du plan Ecophyto II.

jpg - 109.7 ko
Grégoire Beauchamp explique l’évolution de ses pratiques et son engagement dans le réseau DEPHY

Piloté par la DRAAF et la DREAL en région, ce plan fait l’objet d’une version améliorée, qui réaffirme l’objectif de réduction de 50 % de l’utilisation des produits phytosanitaires d’ici 2025.
La réussite du plan est basée sur l’implication des partenaires régionaux : leur présence à cette manifestation traduit leur engagement et confirme qu’une dynamique est en marche dans notre région.
Grégoire Beauchamp accueillait la trentaine de participants sur son exploitation de polyculture-élevage, c’est une des 293 fermes DEPHY en Auvergne-Rhône-Alpes. Ces exploitations pilotes constituent un des dispositifs phare du plan, elles sont engagées dans une démarche collective et volontaire de réduction de l’usage des produits phytosanitaires : par la production de références de terrain, elles démontrent que cette réduction est compatible avec le maintien des résultats économiques. Engagé depuis 2011, Grégoire Beauchamp travaille sur l’allongement des rotations et la complémentarité entre élevage et cultures, l’IFT (indice de fréquence de traitement) de l’exploitation a diminué de 15%, il est inférieur à la moyenne régionale.

Les fermes DEPHY sont le support de l’évolution des pratiques agricoles, nécessaire pour atteindre les objectifs du plan et engager 30 000 fermes à l’échelle nationale dans l’agroécologie à bas niveau de produits phytosanitaires.
Le plan Ecophyto II concerne aussi les acteurs non agricoles, à exemple des collectivités qui ne doivent plus utiliser les produits phytosanitaires sur une majorité de leurs espaces.

En 2016, une feuille de route régionale pour le plan Ecophyto II a été écrite dans un très large cadre de participation des partenaires. Elle définit les orientations stratégiques partagées et les actions prioritaires pour réduire les usages, les impacts et les risques des produits phytopharmaceutiques pour la région Auvergne-Rhône-Alpes.

jpg - 102.6 ko
L’exploitation de Grégoire Beauchamp