Contenu

Les systèmes alimentaires territorialisés

Les approches territoriales participent à la transition agricole et alimentaire. Qu’elles soient nommées « circuit court » ou « projet alimentaire territorialisé », elles reconnectent des mangeurs et des producteurs et facilitent les coopérations.
Elles engagent souvent des modes de production agroécologiques et créateurs d’emplois.

Nous croyons en ces approches, nous les soutenons depuis 2014 en France et en Espagne.
Les collectivités disposent de leviers pour orienter l’agriculture et l’alimentation. Beaucoup s’en emparent.
En octobre 2015 à Milan, 113 grandes villes dans le monde se sont engagées à mettre en œuvre une politique globale pour une alimentation saine et durable.
En France, le ministère de l’Agriculture a labellisé plus de vingt-deux territoires engagés.

Mais ces leviers restent encore largement sous-exploités. Des collectivités avancent, chacune dans son territoire, son contexte particulier.
Mais toutes se posent les mêmes questions : Comment passer de l’idée à l’action ? Comment et avec qui élaborer ces politiques ? Qu’est ce qui marche ailleurs ? Qu’est ce qui est transposable chez moi ?

Pour répondre modestement à ces questions, nous avons sollicité nos partenaires : vingt-deux porteurs de projet, des deux côtés des Pyrénées, ont décidé de partager leurs apprentissages avec vous.

Nous les remercions sincèrement pour leur enthousiasme et leur engagement.
Ce travail a duré une année, sous la coordination d’AOConsulting et Montpellier SupAgro en France et du Cerai en Espagne, et a été synthétisé dans ce Carnet Carasso, ainsi que dans des fiches détaillées des projets.
Nous espérons que ce travail facilitera le vôtre et inspirera vos actions vers une alimentation durable.
Bonne lecture !

Télécharger ce document

CAPITALISATION_Carasso-36P (format pdf - 2.4 Mo - 07/02/2019)