Contenu

Mesure 1 : Périodes minimales d’interdiction d’épandage

Domaine d’application : tout épandage de fertilisant azoté en zone vulnérable

La définition de périodes d’interdiction vise à limiter les épandages d’effluents pendant les périodes où le risque de lessivage est important.

Télécharger la fiche technique mesure 1 (format pdf - 92.3 ko - 26/10/2018).

Remarque : Les élevages engagés dans un projet d’accroissement de leurs capacités de stockage visant à acquérir les capacités requises par la mesure 2, peuvent, à titre dérogatoire et transitoire (pendant la durée des travaux), épandre leurs fertilisants azotés de type II sur culture implantée à l’automne entre le 1er octobre et le 1er novembre et épandre leurs fertilisants azotés de type I sur les îlots culturaux destinés aux cultures implantées au printemps entre le 1er septembre et le 15 janvier. ==> Ces élevages doivent se signaler à l’administration.

Les périodes d’interdiction ne s’appliquent pas  :

  • à l’irrigation,
  • à l’épandage de déjections réalisé par les animaux eux-mêmes,
  • aux cultures sous abris,
  • aux compléments nutritionnels foliaires,
  • à l’épandage d’engrais minéral phosphaté NP-NPK localisé en ligne,
  • au semis des cultures d’automne dans la limite de 10 kg de N/ha.