Contenu

Mesure 7 : Couverture des sols en période pluvieuse (automne/hiver)

Les risques de lixiviation des nitrates sont particulièrement élevés pendant les périodes pluvieuses à l’automne. Les nitrates proviennent alors du reliquat d’azote minéral du sol en fin d’été et de la minéralisation automnale des matières organiques du sol. La couverture des sols à la fin de l’été et à l’automne peut contribuer à limiter les fuites de nitrates au cours des périodes pluvieuses à l’automne en immobilisant temporairement l’azote minéral sous forme organique.

Domaine d’application : tout îlot cultural situé en zone vulnérable.

Le principe général est que la couverture des sols est obligatoire au cours des périodes pluvieuses pour limiter les fuites de nitrates. Des adaptations régionales (date d’implantation, de destruction, dérogations à l’implantation,...) sont instaurées dans le programme d’actions régional Auvergne-Rhône-Alpes et sont précisées dans la fiche technique de la mesure 7 (format pdf - 212.5 ko - 20/07/2018).

Pour chaque îlot cultural en interculture longue sur lequel, la couverture des sols n’est pas assurée en application des dispositions mentionnées aux alinéas précédents, l’agriculteur calcule le bilan azoté post-récolte et l’inscrit dans son cahier d’enregistrement. Le bilan azoté post-récolte est la différence entre les apports d’azote réalisés sur l’îlot cultural et les exportations en azote par la culture (organes récoltés).