Contenu

Quelles sont les différentes étapes pour l’obtention d’un titre ou diplôme par la VAE ?

L’obtention d’un diplôme du Ministère de l’Agriculture par la VAE comporte plusieurs phases :

  • L’information, l’accueil et l’orientation : Il s’agit de repérer les pré-requis du candidat issus de son expérience et de définir le diplôme de référence. Les centres labellisés par la DRAAF sont organisés en réseau pour cette action.
    Pour connaître les coordonnées des centres susceptibles de vous renseigner :

Liste des correspondants VAE Auvergne-Rhône-Alpes (format pdf - 21.2 ko - 12/12/2016)

  • L’étude de recevabilité de la demande : Cette étape consiste à vérifier si la demande du candidat est recevable (justification de la durée requise, bon choix du diplôme) et de l’inscrire au diplôme.
  • Le dossier de validation : Dès que la recevabilité de la demande est prononcée, un dossier est envoyé par la DRAAF au candidat. Ce dossier a pour objectif d’apporter aux membres du jury tous les éléments probants des compétences, savoirs, savoir-faire, acquis dans le cadre de l’expérience. Il est à retourner à la DRAAF en 5 exemplaires pour les diplômes de niveaux V et IV, et en 7 exemplaires pour le niveau III.
  • L’accompagnement : Il s’agit d’une aide individuelle apportée au candidat qui en fait la demande. Son objectif est d’apporter les éléments méthodologiques nécessaires à l’élaboration du dossier de validation. Les centres labellisés par la DRAAF sont également organisés en réseau pour cette action.
    Les salariés peuvent bénéficier d’un congé formation de trois jours pour préparer leur VAE. Une prise en charge financière de cet accompagnement est possible.
  • L’évaluation par le jury : Le jury analyse les acquis de l’expérience au regard des référents du diplôme. Le nombre de sessions est variable suivant le diplôme concerné. Le candidat est systématiquement convoqué par le jury pour un entretien obligatoire.
  • La délivrance de la certification : Dans le cas d’une délivrance du diplôme dans sa totalité, le candidat est informé dans les quelques jours qui suivent la session du jury concerné, de l’obtention du diplôme. Le diplôme lui est ensuite transmis en fonction des délais nécessaires à son établissement. En cas de validation partielle, le jury préconise des actions pour compléter ses compétences afin d’obtenir le diplôme visé.