Contenu

Second Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire (2017-2020)

Le Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire vise à réunir l’ensemble des parties prenantes, tout au long de la chaîne alimentaire, pour réduire de moitié le gaspillage alimentaire à l’horizon 2025. De nombreux partenaires s’engagent aux côtés de l’État pour relever ce défi.

Lire le communiqué de presse du ministre 170424_CP_pacte (format pdf - 104.4 ko - 10/05/2017)

16 mesures déclinent ces engagements de manière très opérationnelle :
2 mesures transversales concernent l’ensemble des parties prenantes.

  • Mesure 1 : Participer aux travaux du Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire
  • Mesure 2 : Collaborer avec les services de l’État et relayer les résultats des travaux menés conjointement

14 mesures rassemblent les partenaires en fonction de leur champ d’action

  • Mesure 3 : Participer à la quantification du gaspillage alimentaire
  • Mesure 4 : Promouvoir le don alimentaire
  • Mesure 5 : Soutenir les dispositifs de collecte et de redistribution des dons alimentaires
  • Mesure 6 : Accompagner les acteurs de la restauration collective d’un territoire donné dans des opérations de prévention du gaspillage alimentaire et de don alimentaire
  • Mesure 7 : Développer des dispositifs de récupération, de transformation et de don des invendus sur les marchés alimentaires publics
  • Mesure 8 : Favoriser l’essaimage du glanage et participer au développement des bonnes pratiques associées
  • Mesure 9 : Favoriser l’émergence des pratiques innovantes en matière de lutte contre le gaspillage alimentaire
  • Mesure 10 : Favoriser l’émergence de nouveaux partenariats entre acteurs/secteurs de la chaîne alimentaire
  • Mesure 11 : Mettre en œuvre des actions de prévention et/ou réduction du gaspillage alimentaire en interne
  • Mesure 12 : Soutenir et participer à des actions de sensibilisation et d’éducation des acteurs au sein de son réseau d’influence
  • Mesure 13 : Soutenir et participer à des actions de sensibilisation du grand public
  • Mesure 14 : Soutenir la formation initiale des futurs professionnels de l’alimentation
  • Mesure 15 : Soutenir la formation continue des futurs professionnels de l’alimentation
  • Mesure 16 : Participer à la définition d’une position française en matière de lutte contre le gaspillage alimentaire portée par l’État au sein des instances européennes et internationales

En complément des engagements transversaux, les partenaires suivants s’engagent à :

  • France Nature Environnement (FNE) et le Centre Ressource d’Ecologie Pédagogique d’Aquitaine (CREPAQ) : mesures 6, 8, 9, 10, 12, 13, 14, 15
  • Croix rouge française : mesures 4, 12
  • Confédération Générale de l’Alimentation en Détail (CGAD) : mesures 12, 14, 15
  • Fresh me up : mesures 3, 4, 5, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15
  • Hop Hop Food : mesures 4, 9, 10, 13
  • Le Chaînon Manquant : mesures 3, 4, 5, 6, 9, 10, 11, 13
  • Parc Naturel Régional du Haut Languedoc : mesures 3, 12, 15
  • Restau’co : mesures 3, 4, 6, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15
  • Les Restos du coeur : mesures 3, 4, 5, 16
  • Union des Métiers des Industries de l’Hôtellerie : mesures 11, 12, 13, 14, 15

Vous souhaitez vous engager aux côtés de l’État et des partenaires déjà mobilisés ?

N’hésitez pas à prendre contact dès à présent avec le Bureau du Pilotage des Politiques de l’Alimentation à l’adresse suivante : bppal.dgal@agriculture.gouv.fr