Contenu

Xylella fastidiosa détectée en Espagne

  • Après un premier cas découvert en 2016 sur l’île de Majorque, une enquête à mis en évidence une large contamination de l’archipel des Baléares, par les trois sous-espèces de Xylella fastidiosa :

La suspicion, en janvier 2017, de nouveaux végétaux contaminés par la bactériose sur les îles de Majorque (66 nouvelles contaminations) et Ibiza (23 nouvelles contaminations) a conduit les autorités espagnoles à publier un décret interdisant toute circulation de végétaux spécifiés dans l’ensemble de l’archipel des Baléares. Ces nouvelles découvertes ont été confirmées récemment sur Lavandula dentata (Lavande dentée), Acacia saligna (Mimosa), Polygala myrtifolia, Nerium oleander (Laurier rose), Olea europea (Olivier), Olea europaea europea (Olivier), Olea europaea sylvestris (Oleastre), Prunus dulcis (Amandier), Prunus domestica (Prunier), Prunus avium (Cerisier). L’ensemble des plants de vigne testés sont négatifs.

Suite à ces nouvelles découvertes, l’identification de la sous-espèce a permis de mettre en évidence trois sous-espèces différentes, présentes sur l’archipel :
Végétaux contaminés découverts sur l’archipel des Baléares (format pdf - 4.3 ko - 17/02/2017) Liste par île et sous-espèce de Xylella fastidiosa

Suite à la notification de ces nouveaux foyers par les autorités espagnoles à la Commission européenne, l’olivier sera donc ajouté à la liste des végétaux hôtes de Xylella fastidiosa, sous-espèce multiplex.

En ce qui concerne l’enquête de traçabilité des végétaux contaminés, certains provenaient de pépinières continentales (Andalousie et Catalogne). L’ensemble des prélèvements réalisés dans ces pépinières se sont révélés négatifs. Des informations de traçabilité aval de ces pépinières ont été transmises aux autorités françaises et font l’objet d’une enquête au niveau national.

  • Détails concernant la première confirmation de la présence de Xylella fastidiosa en Espagne :

La bactérie avait alors été détectée sur trois plants de cerisiers (Prunus avium) prélevés durant l’inspection phytosanitaire d’une pépinière localisée à Porto Crito, dans l’île de Majorque (îles Baléares). Les mesures de lutte ont été prises par les autorités locales et une zone délimitée a été établie, conformément à la décision d’exécution 2015/789 modifiée. La traçabilité du lot contaminé a pu être établie et a conduit à une pépinière située en Catalogne avec une introduction sur l’île estimée à 2012. L’inspection phytosanitaire conduite dans la pépinière d’origine n’a pas mis en évidence de contamination par la bactérie sur les autres plantes.

La sous-espèce fastidiosa, est la même que la souche agent causal de la maladie de Pierce qui touche les vignes californiennes depuis la fin du XIXe siècle. Plus récemment, la sous-espèce fastidiosa a été identifiée sur des plants de lauriers rose (Nerium oleander) et de romarin (Rosmarinus officinalis) dans une pépinière allemande