Des collectivités et des structures attachées à un territoire

Toulouse se lance dans l’aventure !
Depuis le 15 juin 2015, huit restaurants de la métropole toulousaine expérimentent la marque Gourmet Bag : les clients peuvent repartir chez eux avec ce qu’ils n’ont pas terminé au restaurant !
 
Gourmet bag à Décines-Charpieu
Durant la semaine européenne du développement durable du 01 au 05 juin 2015, la mairie de Décines a décidé de lancer la marque Gourmet bag auprès des consommateurs et des restaurateurs de la ville !
 
Gourmet bag dans le parc naturel régional du Luberon
Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, le Parc du Luberon relaie l’opération "Gourmet Bag" dans le Vaucluse, action initiée par l’association GESPER dans les Alpes-de-Haute-Provence. 1 000 boîtes à emporter ainsi que des outils de communication (autocollants vitrine et menus, chevalets de table explicatifs pour les clients…) sont mis à disposition des restaurants volontaires participants, afin d’encourager l’usage des doggy bag dans notre région. Le doggy bag à l’américaine devient ainsi le (...)
 
Gourmet bag sur Besançon et sa région
Une opération portée par le SYBERT. Le SYBERT est un syndicat qui gère le traitement et la valorisation des déchets de Besançon et de sa région
 
Le gourmet bag à Montauban
Dans le cadre de la Semaine européenne de réduction des déchets 2015, le SIRTOMAD (Syndicat de traitement des déchets), en partenariat avec 22 restaurateurs montalbanais, a lancé l’opération "Gourmet Bag". L’objectif est de proposer aux clients d’emporter facilement leur plat non terminé à la maison pour réduire d’autant les déchets du restaurant.
 
Gourmet bag dans les Alpes de haute Provence
Durant la Semaine européenne de réductions des déchets, l’association GESPER à Digne-les-Bains, pour Gestion de Proximité de l’Environnement en Région, a lancé cette opération. Une opération qui durera jusqu’à la fin de l’été 2016.
 
Gourmet bag sur la Communauté de Communes de la baie de Somme sud.
La Communauté de Communes de la Baie de Somme sud incite les restaurateurs du territoire à mettre en place le Gourmet Bag.
 
Gourmet bag dans le Lot
Le "gourmet bag" s’invite dans plusieurs restaurants lotois La boîte gourmet bag "Doggy bag", vous connaissez ? C’est une pratique anti-gaspillage alimentaire "made in USA". Au restaurant, le client est invité à emporter dans un sac ce qu’il n’a pas pu finir. Ce terme pourrait laisser croire, à tort, que ce paquet est destiné à notre animal de compagnie… Un reste d’hamburger, pourquoi pas… Mais du canard confit ? Une omelette aux truffes ? Un Rocamadour ? Un fondant au chocolat ? Avouons qu’on (...)
 
Gourmet bag en Lozère
A l’occasion de la Semaine du Gout en Lozère, les restaurateurs de Florac et du Pont de Montvert peuvent proposer des boîtes à emporter à leurs clients.
 
Gourmet bag dans le Cantal
Les yeux plus gros que le ventre peuvent être rassurés : la boîte anti-gaspi, proposée dans les restaurants sanflorains par le syndicat des Cramades, permet d’emporter ses restes. Sans complexe d’autant que le geste participe à la lutte contre le gaspillage alimentaire.
 
Métropole Nice Côte d’Azur : un doggy bag pour ramener les restes
100 restaurants sur le territoire de la métropole Nice Côte d’Azur bénéficient d’un diagnostic déchets et de la mise à disposition gracieuse de doggy bag.
 
Gourmet bag à Epernay (Marne)
La Jeune chambre économique d’Épernay et sa région lance « Restes avec moi », une boîte en carton qui permet aux clients d’emporter du restaurant la fin de leur plat.
 
la saône et Loire lance le gourmet bag et des supports de communication "BD" ludiques
Cette opération est lancée par le Département de Saône-et-Loire avec le concours de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Saône-et-Loire et l’Ademe de Bourgogne Franche-Comté.
 
La restObox sur le Grand Avignon
Une des réponses au gaspillage en restauration aujourd’hui apportée par le service Environnement-Déchets de la communauté d’agglomération du Grand Avignon.
 
L’opération "BON ICI ET BON CHEZ VOUS" du SICOVAD de la région d’Epinal
Pour réduire le gaspillage alimentaire, le SICOVAD* de la région d’Epinal a décidé de développer le concept « doggy bag ». Le client pourra emporter les restes de son repas qu’il n’a pas pu terminer au restaurant. Un geste qui permet de lutter concrètement contre le gaspillage alimentaire. * Service de collecte d’ordures ménagères