Contenu

Développer le commerce en ligne - Numérisation de l’activité

  • 1. Le Gouvernement met en place des mesures concrètes pour soutenir la numérisation des petites entreprises. Dans le contexte des restrictions sanitaires, l’objectif est de permettre à tous les commerçants, artisans, restaurateurs de développer une activité en ligne, afin de maintenir, voire développer leur activité.
    • Toutes les informations sur : https://www.cohesion-territoires.gouv.fr/commercants-et-collectivites-ensemble-pour-developper-votre-commerce-connecte
    • Des solutions gratuites sur la plateforme Clique-mon-commerce
    • Des aides financières :
      Un chèque numérique de 500€ sera offert aux entreprises fermées administrativement pour leur permettre de s’équiper en solutions de vente à distance. Ce chèque permet de couvrir les coûts liés au lancement d’une activité en ligne, tels que la création d’un site internet, l’adhésion à une plateforme en ligne, l’acquisition d’un logiciel ou la rémunération d’une prestation d’accompagnement. Cette aide financière sera accordée sur présentation de factures à l’Agence de services et de paiement, dans la limite de 500 €.

  • 2. La Région Auvergne-Rhône-Alpes propose des aides pour cofinancer la création de sites e-commerce et les actions sur le renforcement de la présence en ligne : Mon commerce en ligne
    Les agriculteurs, éleveurs et viticulteurs assurant de la vente aux particuliers sont éligibles à ces aides de la Région. Elles concernent :
    • Les dépenses en investissement pour le développement, l’optimisation, la réalisation et l’acquisition d’un site internet
    • Les dépenses de fonctionnement : publicité digitale, solutions de fidélisation, référencement, achat de mots clé, stratégie de présence sur les réseaux sociaux, frais d’hébergement, géolocalisation de l’entreprise, mise en place d’application de vente en ligne, ….

Jusqu’à 1.500€ d’aide peuvent être alloués avec un forfait de 500 € pour des dépenses jusqu’à 1 000 € et un cofinancement à 50 % au-delà de 1 000 € de dépenses éligibles (aide plafonnée à 1 500 €).