L’Etat investit dans la protection des populations contre les risques naturels en montagne

publié le 19 avril 2022

Propriétaire de nombreux ouvrages de protection contre les risques naturels dans ses forêts domaniales, l’Etat en confie historiquement le suivi, l’entretien et la gestion aux services de Restauration des terrains en montagne de l’Office national des forêts (RTM-ONF).

A la suite de la production de l’étude de bassin de risques du torrent de l’Echet d’Eau Blanc en 2017, le service RTM a proposé au Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et à la commune de Saint Paul de Varces, la réalisation d’un merlon de protection multirisques situé à cheval sur les propriétés communale et domaniale.

C’est dans le cadre d’un groupement de commandes, au prorata du linéaire défini pour chacun des maîtres d’ouvrages, qu’un appel d’offres a été lancé à l’automne 2020.
Les travaux, d’une durée de près d’un an, viennent de s’achever. Avec ses 450 mètres linéaires en domanial et 400 mètres en communal, le merlon constitue un ouvrage d’envergure capable de contenir jusqu’à 2000 m3 de matériaux dans sa fosse.

La vidéo ci-dessous retrace les étapes de la réalisation de cet ouvrage d’envergure, tout en explicitant les aléas contre lesquels il devra protéger.


  • Financement
  • Merlon en partie domaniale : 250 k€ financés à 100% par l’Etat
  • Merlon en partie communale : 200 k€ financés pour 50% par la commune et 50 % sur le Fonds Barnier