Loque américaine

Lorsqu’un rucher est contaminé par la loque américaine, des mesures de police sanitaire sont appliquées. En raison du risque épidémique élevé, les mouvements de ruchers :
• depuis la commune du rucher infecté ainsi que celles situées dans un rayon maximal de 5 km (zone réglementée) autour du rucher infecté
• et vers ces communes sont interdits pour éviter la propagation de la maladie
Cette interdiction est levée dès la mise évidence par les services vétérinaires de l’absence de loque américaine dans les zones réglementées.
Avant toute transhumance, il est impératif de s’assurer que le secteur d’accueil du rucher n’est pas en zone réglementée afin de préserver l’état sanitaire des colonies. Ces informations sont disponibles auprès de chaque DDecPP.