Scolytes des résineux - diagnostic et lutte

Ces insectes sont généralement spécifiques d’une essence, ainsi on retrouvera dans les documents suivants, des informations sur les scolytes des épicéas (typographe et chalcographe) Typographe_biologie et lutte (format pdf - 2.9 Mo - 15/02/2019), des pins (stenographe et acuminé) Stenographe_biologie et lutte (format pdf - 2.6 Mo - 15/02/2019) et des sapins (curvidenté et pissode) sous-corticoles du sapin- biologie et luttes (format pdf - 2.2 Mo - 15/02/2019) Pissode et scolytes pityokteines sont les principaux ravageurs du sapin. Les informations sur les crises en cours sont disponibles dans la rubrique "actualités".
A partir d’avril 2021, l’essaimage de la génération hivernante du scolyte typographe va être suivi via un réseau de piégeage au niveau régional, vous pouvez suivre l’évolution de l’activité des insectes.
Le document est actualisé tous les mardis jusqu’à la fin du mois de juin.
DOMMAGES LIES AUX SCOLYTES DES EPICEAS SUR LES ALPES DU NORD ET L’AIN (janv 2022)
Depuis 2006, le DSF via son réseau de CO suit la dynamique des dommages de scolytes au travers des volumes identifiés comme atteints par les scolytes en forêt publique. Ces données concernent uniquement les épicéas. Le point est réalisé au sortir de l’année 2021.
 
Suivi de l’essaimage du scolyte typographe en 2021
Ce réseau permet de suivre l’essaimage de la première génération du scolyte typographe (Ips typographus).
 
Suivi de l’essaimage du scolyte typographe en 2022
Un ensemble de pièges est installé sur les principaux massifs de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ce suivi permet de cibler les périodes d’essaimages massifs et ainsi de cibler les périodes pour assurer la détection précoce des nouveaux foyers de scolytes.
 
Actualité sylvo-sanitaire n° 96 : Scolytes des épicéas - Point sur la situation
Les scolytes des épicéas font partie des problématiques majeures qui affectent les forêts. Les principaux indicateurs nous permettant d’évaluer la dynamique en cours sont maintenant disponibles. Après des années de montée en puissance progressive, l’année 2021 marque le pas. Les dommages ont cependant continué d’augmenter, modérément sur les Alpes et plus forte- ment sur le département de l’Ain. Dans la zone Massif Central, les dommages sont en diminution. Ce point de début de saison va permettre (...)