Généralités et projet agro-écologique pour la France

publié le 25 novembre 2020
Définitions de l’agro-écologie

Ambition, innovation, produire autrement, leviers, approche systémique, adaptation aux conditions locales

 
Documents de référence sur l’agro-écologie

Rapport, articles, infographie...

 
Le projet agro-écologique pour la France

La France a lancé en 2012 un projet agro-écologique mobilisateur et ambitieux visant à réorienter l’agriculture dans l’objectif de combiner performances économique, sociale et environnementale. Un vaste plan d’action, décliné en différents chantiers, qui concerne tous les domaines : enseignement, accompagnement des agriculteurs, réorientation des soutiens publics, recherche publique et privée… Ce projet est co-construit en partenariat entre le ministère de l’agriculture et l’ensemble des acteurs.

 
Les plans qui contribuent au projet agro-écologique

Plusieurs autres politiques publiques nationales contribuent à la transition agro-écologique, dont certains sont déclinés au niveau régional.

 
Réaliser un diagnostic agro-écologique de son exploitation

Un outil en ligne, en accès libre, pour réfléchir sur ses performances , ses pratiques et ses démarches et estimer son degré d’engagement dans l’agro-écologie.

 
Les GIEE : un outil-phare du projet agro-écologique

Les Groupements d’intérêt économique et environnemental (GIEE) permettent une reconnaissance officielle par l’Etat de l’engagement collectif d’agriculteurs dans la modification ou la consolidation de leurs pratiques agro-écologiques, dans une approche prenant en compte l’ensemble de leur système de production, et en visant une triple performance économique, environnementale et sociale.

 
Le fonds CASDAR

Le Compte d’Affectation Spéciale pour le Développement Agricole et Rural est l’instrument financier du PNDAR, qui a vocation à coordonner et fédérer les actions de développement agricole en articulant les objectifs de la politique agricole et les besoins des agriculteurs.