Contenu

Le stockage des produits phytopharmaceutiques

La totalité des produits phytopharmaceutiques doivent être stockés dans le local ou l’armoire dédiés.

L’armoire ou le local de stockage des produits phytopharmaceutiques doit être identifié et réservé à cet usage (pas de matériel divers, d’engrais, de produits d’entretien, pas d’alimentation animale…). Panneau local de stockage (format pdf - 168.7 ko - 30/10/2020)

Le local de stockage doit répondre à plusieurs objectifs :

  • Conserver les propriétés physico-chimiques des produits, donc leur efficacité ;
  • Être pratique et adapté au volume de produits à stocker ;
  • Assurer la sécurité des personnes (les utilisateurs et leurs proches) ;
  • Préserver l’environnement.

Pour plus de renseignements consultez la fiche 14 du Guide général phytosanitaire : « Stocker en toute sécurité… » ci-dessous

Les produits phytopharmaceutiques sont stockés, dans leur emballage d’origine avec leurs étiquettes visibles, suivant leur toxicologie (les produits T, T+ et CMR sont sur une étagère dédiée). Exemple de classement de local phytopharmaceutique.

Les produits phytopharmaceutiques non utilisables (PPNU) doivent être clairement identifiés.

Pour plus de renseignements consultez la fiche 21 du Guide général phytosanitaire : « Eliminer convenablement ses déchets » ci-dessous