Installation et maintien des vétérinaires en zones ruales

publié le 13 juillet 2022 (modifié le 7 septembre 2022)

Le risque de désertification vétérinaire est présent en raison de la pyramide des âges et du manque d’attractivité de l’activité rurale. D’ores et déjà, des éleveurs de certains territoires de la région rencontrent des problèmes d’accès aux soins vétérinaires pour garantir le bien-être animal et un suivi sanitaire efficace (respect de la réglementation relative aux différentes maladies).



Face à ce constat, début 2021, l’Etat (DRAAF, DDPP), le Conseil régional, les éleveurs et leurs représentants (FRGDS, Chambre régionale d’agriculture), vétérinaires et leurs représentants (Groupements techniques vétérinaires, Conseil régional de l’Ordre vétérinaire, Syndicat régional des vétérinaires d’exercice libéral) et l’école vétérinaire de Lyon (VetAgro’Sup), se sont associés pour objectiver la situation et identifier des actions pour améliorer le maillage vétérinaire.

La DRAAF assure le pilotage du groupe n°1 sur l’identification de zones fragiles ou critiques pour l’offre de soins vétérinaires aux animaux d’élevage.

La DRAAF a mobilisé les données du système d’information de l’alimentation du ministère en charge de l’agriculture et collecté directement auprès des vétérinaires des informations, notamment sur leurs activités et leurs perspectives à 5 ans.
Les membres du groupe ont examiné une série d’indicateurs pour mettre en évidence les territoires plus fragiles ou critiques, à la fois actuellement et pouvant l’être d’ici à 5 ans.
Le document ci-joint 202207 gt1 zones critiques vdef public (format pdf - 2.6 Mo - 13/07/2022) reprend les grandes étapes de ce travail et présente les indicateurs.


Après validation par le groupe, la DRAAF a produit :


Ces éléments : liste et définition des indicateurs, tableau des communes avec les valeurs calculées des indicateurs et cartes des indicateurs sont mis à la disposition de tous.
Ils peuvent être utilisés pour des diagnostics de territoires, pour mettre en place les dispositifs de lutte adaptés contre la désertification vétérinaire, en particulier par les collectivités locales.

0a - densité, vaches laitières en grand format (nouvelle fenêtre)
0a - densité, vaches laitières
0b - densité, vaches allaitantes en grand format (nouvelle fenêtre)
0b - densité, vaches allaitantes
0c - densité, ovins et caprins en grand format (nouvelle fenêtre)
0c - densité, ovins et caprins
1 - accessibilité théorique en grand format (nouvelle fenêtre)
1 - accessibilité théorique
2 - accessibilité réelle en grand format (nouvelle fenêtre)
2 - accessibilité réelle
3 - nombre de vétérinaires par cabinet en grand format (nouvelle fenêtre)
3 - nombre de vétérinaires par cabinet
4 - part de l'activité vétérinaire en rurale en grand format (nouvelle fenêtre)
4 - part de l’activité vétérinaire en rurale
5 - dépendance potentielle à un seul cabinet vétérinaire en grand format (nouvelle fenêtre)
5 - dépendance potentielle à un seul cabinet vétérinaire
6 - nombre de vétérinaires par cabinet à 5 ans en grand format (nouvelle fenêtre)
6 - nombre de vétérinaires par cabinet à 5 ans
7 - part de l'activité vétérinaire en rurale à 5 ans en grand format (nouvelle fenêtre)
7 - part de l’activité vétérinaire en rurale à 5 ans
8 - départs à 5 ans a priori non remplacés en grand format (nouvelle fenêtre)
8 - départs à 5 ans a priori non remplacés
9 - arrêt possible d'activité à 5 ans en grand format (nouvelle fenêtre)
9 - arrêt possible d’activité à 5 ans