Popillia japonica

publié le 18 mai 2022

Le scarabée japonais a été détecté la première fois en Europe en 2014 en Italie et en 2017 et 2021 en Suisse, mais il n’a pas encore été détecté en France.
Il se propage facilement sur de grandes distances par la circulation des marchandises et des personnes.
Ce scarabée est également très polyphage, et menace de très nombreuses plantes hôtes (plus de 300 plantes hôtes) : maïs, soja, vigne, rosiers, fraisiers, arbres feuillus, ... Les larves occasionnent beaucoup de dégâts sur les surfaces herbagères et les paysages urbains (prairies de graminées, gazons, golf, parcs...).
L’insecte peut être confondu avec d’autres coléoptères présents en France, notamment avec le hanneton des jardins ou hanneton horticole. Toutefois, il est facilement reconnaissable par la présence de touffes de soies blanches sur le pourtour de l’abdomen.
Pour plus d’information :
https://plateforme-esv.fr/


En cas de suspicion de présence d’un scarabée japonais, contacter immédiatement le SRAL Auvergne-Rhône-Alpes pour une confirmation et si besoin mise en placedes mesures de lutte dans les meilleurs délais.
Contact : DRAAF Auvergne Rhône Alpes / SRAL (Service Régional de l’Alimentation)
Mail : sral.draaf-auvergne-rhone-alpes@agriculture.gouv.fr
Tel. :
Site de LEMPDES 04 73 42 14 83 (départements 03, 15, 43, 42, 63)
Site de LYON 04 78 63 25 65 (départements 01, 07, 26, 38, 69, 73, 74).

Fiche technique sur Popillia

Clé d’identification du hanneton japonais